Soroptimist International Club de Lavaux

Soroptimist International Club de Lavaux

Club de Lavaux

« Noémie » ou « La belle histoire d’une mission accomplie »

Depuis sa création, en 1988, le club de Lavaux s’est investi pour soutenir pécuniairement des jeunes femmes ou jeunes filles de la région, toutes particulièrement méritantes, mais en proie à de sérieuses difficultés financières, en leur octroyant des bourses destinées à la poursuite et, à la réussite, de leurs études ou, de leur formation professionnelle. Ainsi le club a fait connaissance de Noémie Grandjean, une jeune musicienne, et les membres lui ont accordé une bourse pour ses études en musique.

Des candidates nous sont régulièrement proposées par divers organismes locaux, leur parcours est étudié par une commission des bourses constituée de trois de nos membres, des rencontres et de nombreuses discussions ont lieu, avant qu’une décision ne soit prise par cette commission d’accorder, ou non, une bourse à l’une ou l’autre de ces candidates. En moyenne, et avec un budget global annuel de Frs 12’000.-nous soutenons deux boursières par année. Ces personnes sont, tout au long de leur parcours, suivies et rencontrées à maintes et régulières reprises, afin d’évaluer la pertinence de notre soutien.

En 2014, nous avons fait la connaissance d’une jeune musicienne, dont le parcours a particulièrement touché les membres de notre commission.

Noémie Grandjean qui, depuis l’enfance est passionnée de musique, s’est sentie très vite attirée par la magie du violoncelle, elle a alors décidé d’y consacrer sa vie et d’en faire son métier. Toutefois, au cours de sa formation très exigeante, sa situation tant familiale que financière est devenue pour elle de plus en plus difficile à gérer. Elle a alors dû se résoudre à accepter de petits emplois, fort épuisants, pour subvenir à ses besoins matériels les plus élémentaires. Très vite, elle a pris conscience que cela nuisait non seulement à sa santé mais aussi, et surtout, à ses performances musicales. C’est à ce moment là que nous l’avons rencontrée, épuisée et découragée, et que nous avons décidé de la soutenir, ayant eu spontanément confiance en elle et en son talent. Nous lui avons donc accordé une bourse (de Frs 500.- par mois) pendant deux ans, ce qui lui a permis de ne plus se consacrer qu’à ses études en musique, à ses cours théoriques et pratiques, à la musique de chambre, en solo ou en ateliers d’orchestre, aux partitions classiques ou contemporaine, tout en travaillant sur son instrument, en moyenne 5 heures par jour.

Selon les témoignages de ses professeurs, Noémie a alors visiblement commencé à s’épanouir et à développer un incontestable talent. Elle a même gagné un concours auprès d’une prestigieuse fondation genevoise octroyant des instruments « en prêt » aux meilleurs des musiciens, durant toutes leurs études. Cela a permis à notre jeune musicienne d’échanger son instrument très médiocre, contre un ancien violoncelle de très grande valeur, fabriqué en France au 18e siècle, aux résonnances d’une profondeur incroyable, et dont elle est à présent dépositaire.

Au printemps 2016, âgée seulement de 24 ans, Noémie vient de réussir son Master en Pédagogie Musicale, option violoncelle, à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEML), ce qui lui a permis de décrocher un poste d’enseignante au Conservatoire de Fribourg, où elle entrera en août de cette année. Cette bonne nouvelle ne l’empêche toutefois pas de s’engager pour un second master en interprétation musicale à la HEML, tout en rêvant encore d’une formation complémentaire ultérieure, en psychomotricité musicale.

Pour conclure ces deux années où nous l’avons soutenue, et pour fêter la fin de cette étape importante dans ses études, Noémie a spontanément souhaité venir faire la connaissance des membres de notre club pour les remercier de l’aide précieuse qui lui a été apportée à un moment crucial de sa vie. Elle souhaitait nous rencontrer et, en guise de cadeau, nous offrir un petit concert. C’est donc avec un extrait de la Suite No 5 pour violoncelle seul de J. S. Bach, qu’elle a exprimé sa sincère gratitude.

Durant ces moments magiques, nous sommes restées suspendues aux notes sorties de son archet, à la profondeur du son transmis par ce magnifique instrument, et à la concentration de l’interprète, si belle, si forte et douce à la fois, notre charmante et talentueuse Noémie, qui nous a toutes profondément émues en ce soir de mai 2016 !

Christine Allenbach, Club de Lavaux

 

P :J : photos de la soirée du 9.5.16

2018-01-17T20:58:25+00:00